Les archives des AVV déménagent

En ce dimanche 15 Janvier 2012, nous venions de terminer l’Assemblé Générale, au cours de laquelle, nous avions exposé nos projets pour la nouvelle année, dont le point d’orgue serait, au mois de Mai, une grande exposition fêtant les 30 ans de l’association. Enorme travail…car comment résumer 30 ans bien remplis de vie associative, sinon en plongeant dans les archives pour en extirper les temps forts ? Mais où sont les archives ? Nous savions qu’elles existaient, entreposées dans un local au-dessus des écoles de Velleron, (l ’association n’ayant pas souvent eu vraiment de local propre). Depuis notre installation dans le château de Cambis, en 2008, le projet de tout rapatrier avait été maintes fois évoqué…. « elles » (les archives) sont là-bas..il faudrait un jour aller les récupérer ….mais…rien ne se faisait ! Donc, c’est le verre de l’amitié en main (passage convivial obligé pour terminer l’Assemblée Générale, que la décision fut prise : Nous irions, le mercredi suivant, (jour déserté par les chères petites têtes blondes) les chercher.

C’est à trois, …..(Le Président, le Vice Président et une anonyme (femme du Vice Président) que nous nous sommes retrouvés, le mercredi 18 janvier pour cette mission culturelle !

Mais dès que la porte fut ouverte, nous avons compris les raisons des reports successifs de ce transfert…Courageusement, nous avons plongé dans le monde surréaliste de Dracula, écartant multiples draperies de toiles d’araignée, gravois jonchant le sol, découvrant les montages audacieux, défiant toutes les lois de la physique pour soutenir l’escalier en fort mauvais état…

Armés d’un courage à la hauteur de la situation, nous avons convenu de nous mettre au travail sans tarder, espérant que l’escalier accepterait ce réveil brutal ! Après avoir monté et descendu 27 fois les 28 marches aux écoles et monté 16 fois les 26 marches de Cambis, transférant dans un premier temps les livres et autres documents, la matinée du premier mercredi prenait fin….

Pour la dernière épreuve, c’est au tour des meubles, dont certains sont très très lourds (de fabrication allemande abandonnés à la fin de la seconde guerre) à changer de rue…

Il reste encore beaucoup à faire et appel est fait aux bonnes volontés pour mettre un point final à ce rapatriement culturel…Ce petit  « clin d’oeil » trouvera tout naturellement sa place dans les nouvelles archives pour les prochaines décades des futures générations…

  Voir toutes les photos : ici

                                                                                                                                                                            M.K

                                      

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :