Langage des fleurs

La vigne est, depuis Noé qui se grisa de son vin, le symbole de l’ivresse et de la fureur. Les Egyptiens prétendaient qu’elle était née du sang des géants et expliquaient ainsi la violence que donne l’ivresse.

La vigne ne fleurit que lorsque les gelées sont passées. A ce moment, sa sève s’échappe abondamment de ses rameaux.

« Honteuse alors que tout fleurit

De recouvrer si tard ses charmes

La vigne arrose de ses larmes

La colline qui la nourrit ».

N.B

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :